e-véhicule / véhicule électrique

Véhicule dont le moteur ne fonctionne pas au carburant, mais à l’électricité. Le terme de « véhicule électrique » peut désigner stricto sensu aussi bien les véhicules à batterie que ceux à pile à combustible, selon le système d’accumulation d’énergie employé. Dans le langage courant, il désigne cependant presque toujours un véhicule électrique à batterie (BEV), c’est-à-dire un véhicule fonctionnant exclusivement à l’électricité.

Effet mémoire

Perte de capacité de certains types de batteries qui n’ont pas été totalement déchargées avant une nouvelle charge. Le principe est que la batterie « enregistre » le besoin en énergie et qu’au fil du temps, elle délivre uniquement la quantité d’énergie utilisée avant la dernière charge, au lieu de sa capacité d’origine.

Électricité verte

Électricité provenant de sources d’énergie renouvelables ou de systèmes de cogénération respectueux de l’environnement. Ses propriétés physiques sont identiques à celle de l’électricité dite « grise ».

Électrification de la chaîne cinématique

Transition progressive vers la mise en œuvre de moteurs électriques, considérés comme l’une des sources d’entraînement alternatives de demain. Cette évolution commence par l’optimisation des moteurs thermiques conventionnels grâce à des systèmes de récupération d’énergie (micro-hybrides), et peut ensuite prendre la forme de différents systèmes hybrides (hybrides complets, hybride rechargeable), avec le BEV comme objectif final.

Émissions

Rejets de substances ou de formes d’énergie dans l’environnement. Les principales émissions dues au trafic routier sont le monoxyde de carbone (CO), les oxydes d’azote (NOx), le dioxyde de soufre (SO2), les hydrocarbures (HC) et le dioxyde de carbone (CO2). Les moteurs diesel émettent également des particules (suie, poussière). Des systèmes de filtrage modernes permettent de réduire ces émissions à un niveau minimum.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there