Légendes en route

Notre point commun avec le groupe a-ha ? Nous n'avons jamais cessé de nous réinventer

Avec plus de 80 millions de disques vendus, les norvégiens au succès planétaire du groupe a-ha enchaînent les succès dans le monde entier et font partie, sans aucun doute, des véritables légendes du monde de la musique. a-ha, c‘est Pål Waaktaar-Savoy (59 ans) à la guitare, Magne Furuholmen (58 ans) au clavier et Morten Harket (61 ans), qui de sa voix douce et reconnaissable entre toutes, porte les chansons du groupe. Parmi leurs plus grands tubes, on ne cite plus « Take on Me » en 1985, « The Sun Always Shines on T.V. », « Stay on these Roads » ou encore « Crying in the Rain », sans oublier le générique  du film de James Bond « Tuer n’est pas jouer ».

Nous avons eu la chance de rencontrer a-ha pour parler de leurs succès passés. Mais aussi et surtout pour aborder l’importance de la remise en question et du renouvellement de soi. Pour trouver de nouvelles voies. Pour améliorer l’avenir de chacun. Car c’est bien ce message commun que le nouveau Combi électrifié par ABT e-Line et a-ha veulent faire passer : des légendes du passé qui se renouvellent sans cesse pour continuer d’inspirer et de faire avancer les gens. Et désormais, sans émission de CO2.

Morten Harket Chanteur du Groupe a-ha ABT Caravelle Volkswagen
Le Combi est sans aucun doute une légende. Le rendre électrique, c’est une prise de position forte
Morten Harket
Chanteur du groupe a-ha
Une success-story

Les paysages de Norvège, féériques et parsemés de forêts mystiques, ne pouvaient pas mieux convenir pour cette rencontre en coulisse avec a-ha. Dans les environs pittoresques de la ville de Kristiansand, le fjord Kristian et son affluent, le fjord Topdal, plantent le décor et la route sinueuse qui traverse la côte sud-est nous y fait voyager. Les traditionnelles maisons de bois émaillent notre chemin et les pêcheurs du coin nous interpellent pour proposer leur pêche du jour.

Dans cet environnement familier, les trois musiciens, qui ont gardé leur regard d’enfant, émettent et partagent des idées intéressantes qui valent le détour dans ce petit bout de Norvège. C’est ainsi qu’un court et passionnant film est né, nous plongeant tous dans une nostalgie poignante, tout en gardant à l’esprit la question essentielle à notre avenir : comment se réinventer et se réinterpréter sans cesse lorsque l’on est une légende dans son domaine ?

Une Volkswagen Caravelle sur une route en bord de mer.
Le groupe a-ha surs la route dans un utilitaire Volkswagen

« Nous étions simplement trois jeunes qui aimaient faire de la musique ensemble. Toujours à la recherche du son qui donnerait immédiatement la chair de poule », explique Pål, le guitariste du groupe, avec des yeux brillants. La question de savoir comment on devient une légende déclenche chez lui un sourire rêveur et mélancolique, puis il répond : « On ne crée rien de grand en cherchant à le planifier. » Non, on peut seulement l’espérer, travailler dur et, à un certain moment, peut-être même le pressentir. Les trois Norvégiens l’ont d’ailleurs bien pressenti. Pål se souvient précisément de ce jour : « Alors que nous étions assis et que nous écoutions pour la première fois le refrain de « Take On Me », un sentiment nous a parcourus, un moment « waouh », qui nous a fait croire que quelque chose de très spécial était en train de naître. »

On ne crée rien de grand en cherchant à le planifier
Pål Waaktaar-Savoy
Guitariste du groupe a-ha
Guitariste du groupe a-ha Pål Waaktaar-Savoy

Toujours plus loin

La musique du groupe a-ha n’était pas seulement en avance sur son temps, elle était absolument unique et inimitable. De l’arrangement de la voix douce et mélancolique de Morton, des riffs entraînants de Pål et des mélodies entêtantes du claviériste Magne naît une magie captivante et géniale. Les succès intemporels du groupe nous accompagnent encore aujourd’hui et nous fascinent tout autant qu’avant. Magne explique : « Nous ne nous sommes jamais reposés sur nos succès. Nous avons toujours cherché à relever de nouveaux défis et à nous réinventer en permanence. Nous voulions toujours offrir au public quelque chose de nouveau, de captivant et d’ambitieux et que ce public devienne une partie de notre parcours personnel, de notre vie. Nous réinventer sans cesse fait partie de nous ».

 

Magne Furuholmen en train de peindre des lettres dans son atelier.
Nous réinventer sans cesse fait partie de nous
Magne Furuholmen
Claviériste du groupe a-ha

C’est précisément ce postulat que suivent les modèles Volkswagen Véhicules Utilitaires, électrifiés par ABT e-Line. Le chanteur Morton Harket s’exprime à ce sujet : « Le Combi est clairement une légende. Le rendre électrique, c’est une prise de position forte. Cela signifie un changement de mentalité essentiel pour les temps à venir. » À mesure que nous approchons de notre destination, le soleil disparaît lentement à l’horizon derrière les arbres. Tandis que les trois membres du groupe prennent congé de nous et du véhicule, ils ne peuvent s’empêcher de jeter un dernier regard en arrière… avant d’aller vers un nouvel avenir, plein de promesses.

Véhicules
Utilitaires

Votre navigateur n’est plus à jour.

Veuillez télécharger un navigateur actuel ici ou ici.